skip to Main Content

Complexe sportif Artopex: un appui financier à deux jeunes athlètes exceptionnels de la région

Granby, le 25 janvier 2021—Désireux d’appuyer des athlètes de la communauté ayant un parcours sportif exceptionnel et le potentiel d’influencer positivement les jeunes par leur détermination et leur comportement exemplaire, les administrateurs du Complexe sportif Artopex profitent des festivités en lien avec le 10e anniversaire du Complexe pour annoncer l’octroi de deux bourses.

Rosalie Stabile

Intéressée par de nombreux sports, Rosalie commence le soccer très jeune au sein du programme Timbits à Granby où elle se démarque autant à l’attaque que dans les buts. C’est finalement comme cerbère qu’elle poursuivra son développement.

Formée à ses débuts en 2014 par le Club Les Cosmos de Granby, elle progresse rapidement grâce au programme de perfectionnement CDR de la région Richelieu-Yamaska qui lui permettra de participer en tant que joueuse surclassée au Tournoi des sélections régionales (TSR) et aux Jeux du Québec.

Elle poursuit son développement en joignant CSVR en 2017 et obtient une place au camp d’Équipe Québec U14, lui permettant ainsi d’être sélectionnée pour les matchs Québec-Ontario les trois années suivantes. Membre de l’AS de Brossard depuis 2018, Rosalie poursuit son cheminement académique et sportif au sein du programme du Centre National de Haute Performance (CNHP) qu’elle complétera en juin.

En février 2019, Rosalie participe à son premier camp d’Équipe Canada (2003). Elle amorcera ses études collégiales en août prochain avec Champlain College (Saint-Lambert) en D1 et souhaite poursuivre son parcours dans une université américaine de renom.  

Maxime Bourgeois

Dès ses débuts en soccer organisé à Granby à l’âge de 4 ans, Maxime se démarque par sa passion et son désir de progresser. Ses habiletés techniques, sa combativité et sa lecture du jeu ont fait de lui un joueur dominant au sein des Cosmos de Granby, club dans lequel il a évolué jusqu’à l’âge de 14 ans. Durant cette période, il participera également au programme CDR de la région Richelieu-Yamaska ainsi qu’au Tournoi des sélections régionales et aux Jeux du Québec.

À l’âge de 14 ans, Maxime est invité à rejoindre l’Académie de l’Impact de Montréal avec laquelle il poursuit aujourd’hui son développement au sein de l’équipe réserve U-23 de l’Impact de Montréal bien qu’il n’ait que 18 ans. Ce privilège unique de progresser dans un milieu professionnel misant sur les plus hauts standards d’excellence accélère sa courbe d’apprentissage.

Parallèlement, Maxime poursuit son parcours au sein du programme Excel d’Équipe Canada, lui permettant de cheminer aux côtés de l’élite du soccer canadien et d’affronter les meilleurs joueurs au monde dans sa catégorie d’âge.
« Nous croyons qu’il est important de nous engager dans la communauté et savons que de petits gestes comme celui-ci peuvent faire une grande différence. Rosalie et Maxime sont une source d’inspiration pour des centaines de jeunes de la région. Il allait de soi de les encourager. Cette petite tape dans le dos est une marque de fierté que nous souhaitons partager avec tous et qui servira certainement de motivation pour les autres », affirme Paul Goulet, directeur général et membre fondateur du Complexe sportif Artopex.

-30-

Pour de plus amples renseignements :
Complexe sportif Artopex
(450) 378-0123
info@complexeartopex.com